Rénovation durable

lundi 2 août 2010, par Eléonore

Share |

« Au travers des discours actuels, on a parfois l’impression que la rénovation d’un logement se résume à assurer, coûte que coûte, une isolation poussée de celui-ci. Mais rénover durablement c’est bien plus que cela.

Réussir un projet de rénovation durable c’est concevoir un projet économiquement, socialement, environnementalement et culturellement satisfaisant en trouvant un équilibre entre les différents moyens mis en oeuvre pour atteindre les objectifs suivants :

  • Adapter le logement aux besoins actuels des occupants et anticiper les besoins futurs.
  • Préserver l’identité architecturale du bâti et, par conséquent, son héritage culturel.
  • Rendre le bâtiment économe et efficient énergétiquement.
  • Respecter la santé des occupants et des travailleurs (lors de l’ensemble du cycle de vie du bâti).
  • Préserver/respecter l’environnement, la biodiversité en limitant à l’impact environnemental à la fois du bâti et du projet :
    • en utilisant au maximum des ressources locales qu’il s’agisse des matériaux ou des artisans ;
    • en travaillant avec des matériaux peu chargés en énergie grise, c’est-à-dire des matériaux renouvelables, recyclables, peu énergivores lors de leur fabrication… ;
    • en limitant et en gérant les déchets (sur l’ensemble du cycle de vie du bâti) au niveau de leur quantité mais aussi de leur nocivité ;
    • en recherchant une économie de moyens ;
    • en pensant à adapter le comportement des occupants, la solution n’étant pas seulement une solution technique.
  • Rechercher une efficacité économique viable en réfléchissant au projet en terme de coût global ce qui intègre le coût des travaux, de l’entretien et de la maintenance, des consommations énergétiques tout au long de la vie du bâti, de la démolition.

Trouver un équilibre n’est possible qu’à travers des choix et l’établissement de priorités. Cela demande une réflexion globale sur le bâtiment et une bonne compréhension de celui-ci, de son fonctionnement et de son histoire mais aussi un questionnement sur la manière dont il est occupé.