« Quelque Chose à Faire » : une entreprise engagée

lundi 2 août 2010, par Eléonore

Share |

« Quelque Chose A Faire » ASBL est une Entreprise de Formation par le Travail (EFT) créée en 1981, dirigée par Bernard Spinoit.

Entreprise certifiée iso 9001 – Membre du Cluster Eco-construction

L’entreprise comprend 38 salariés, la capacité de formation est de 50 à 60 apprenants/jour qui suivent une formation de 2100 heures sur une durée de 12 à 18 mois. Il y a en moyenne 22 équipes.

Alain de Moffart, chargé de projet éco-construction, conseil clientèle, appui deviseur et soutien à la direction parle de la philosophie de cette EFT.

La philosophie de l’entreprise :

« Quelque Chose A Faire » est une entreprise de formation par le travail agréée comme entreprise générale. La raison d’être de « Quelque Chose A Faire » ASBL est l’insertion sociale et professionnelle des stagiaires par l’apprentissage d’un métier du bâtiment dans le cadre d’un chantier réel. Nous sommes très attentifs aux publics en difficulté qu’il s’agisse de clients pour qui la précarité énergétique est une réalité ou de nos stagiaires qui ont en règle générale un parcours de vie ardu. Au quotidien, la formation, l’accompagnement social, le suivi pédagogique et la valorisation du travail réalisé pour des clients donnent les outils pour (re)construire sa vie, se remettre debout et reprendre pied dans la société.

Le choix de l’éco-construction :

QCAF nait en 1981, de la volonté de Roger Vanthournout et de quelques amis, parce qu’il n’y a pas de jeune, quel que soit son parcours, qui ne mérite une chance de travailler et de se former et qu’il y a partout des travaux utiles à la collectivité ou à des personnes aux faibles revenus qui n’attendent que des bras pour être réalisés.

Pendant plusieurs années, en dehors de tout cadre juridique, l’expérience va prendre de l’ampleur. En 87, la Région wallonne met en place le statut d’Entreprise d’Apprentissage Professionnel (EAP) pour encadrer des expériences semblables qui, de Tournai à Liège, ont éclos sur le terreau de l’exclusion et de la solidarité.

Progressivement une question s’est posée au sein de QCAF :

« Pourquoi essayer d’aider les gens en difficulté si la planète fout le camp ! ».

Notre EFT a donc décidé/ réfléchi à comment intégrer le développement durable à toutes les échelles de son travail et de son fonctionnement : humaine, sociale, économique. Cette réflexion n’a pas engendré de grands bouleversements mais un ensemble de petits changements qui se sont peu à peu cumulés. Ça a commencé par la marque de café à laquelle on a préféré une marque issue du commerce équitable, puis on a commencé à mettre en perspective les métiers et les savoir-faire. Nous avons progressivement suivi des formations au plafonnage à la chaux, à l’insufflation de cellulose, à l’étanchéité à l’air… Cependant, pour nous, toutes les techniques et savoir-faire sont importants, il ne s’agit surtout pas d’oublier la construction béton ou l’usage du ciment !

Nous intervenons sur tous types de chantier, neufs comme en rénovation, avec une approche éco-construction ou non mais toujours en ayant à l’esprit la volonté d’aller le plus possible vers une démarche prenant en compte le développement durable.

Notre approche n’est pas de forcer le client dans la voie de l’éco-rénovation/construction. Notre objectif est d’essayer de proposer le meilleur choix de techniques et de matériaux par rapport à une situation donnée. Par exemple, dans le cas d’une intervention sur un bâti ancien, il faut utiliser des matériaux compatibles (préférer la chaux au ciment), si on veut éviter les problèmes à moyen terme.

Nous avons également pu, pendant un moment, au travers du « Pack Isolation », accompagner des particuliers dans leurs démarches. Nous leur expliquions comment faire. Ils réalisaient les travaux et nous venions contrôler ou réaliser les parties nécessitant l’intervention d’un professionnel comme par exemple l’insufflation de cellulose.

Particularité de l’éco-rénovation :

L’éco-rénovation demande de comprendre une série de notions importantes et d’acquérir des savoir-faire particuliers. Certaines notions sont parfois difficile à faire comprendre comme par exemple l’étanchéité à l’air pour les menuiseries. Le maître d’ouvrage et même beaucoup de placeurs n’imaginent pas que la mousse de polyuréthane (cette mousse mise en resserrage des menuiseries) n’est pas étanche à l’air : « Elle est pleine de bulles d’air, a un bon coefficient d’isolation et rempli tout l’espace, où est le problème ? ». Les démonstrations permettent plus facilement de comprendre les choses, par exemple si on souffle de la fumée dans une pièce en surpression, on voit clairement celle-ci s’échapper autour des menuiseries (qui pourtant on été resserrées avec de la mousse de PUR). En voyant le résultat, les choses deviennent tout de suite plus évidentes.

Les matériaux et techniques de l’éco-construction sont parfois très spécifiques et nécessitent des formations particulières, ce n’est pas parce qu’on sait placer une marque d’isolation extérieure à crépir en fibres de bois que l’on sait en placer une autre, les savoir-faire sont encore rares, ce qui augmente le coût de l’application de ces matériaux parfois déjà chers.

Nous privilégions l’utilisation des marques qui ont une politique de recherche et développement des produits. En effet, si leurs produits sont plus chers à l’achat, ils vont également beaucoup plus loin dans leur réflexion et assurent généralement une formation adaptée et un accompagnement technique des professionnels, ce qui n’est pas systématique avec d’autres fabricants, qui « copient » et font des imitations parfois extrêmement simples. De notre point de vue, nous sommes plus en confiance avec des fabricants qui comprennent ce qu’ils vendent. D’autre part, il nous semble également sans doute normal de payer le prix pour un produit qui a fait l’objet de recherches et d’essais pendant 15 ans. Il s’agit d’encourager la recherche plutôt que de récompenser les copieurs ».

CONTACTS :

rue de Monceau-Fontaine 42/44
6031 Monceau-sur-Sambre(BE)
+32(0)71/31.78.52
qcaf@qcaf.be
www.qcaf.be

Le rôle de « Quelque Chose à Faire » sur le chantier de Philippe à Thuin

Documents joints



Vos commentaires

  • Le 28 janvier 2014 à 05:49

    Votre site est génial. Merci pour cette information.

  • Le 28 janvier 2014 à 12:40

    Bonjour et merci pour ce billet étayé, j’espère vous lire bientôt.

  • Le 5 février 2014 à 14:53

    Merci pour cet article et la diversité des informations. Des blogs comme le votre, avec cette qualité rédactionnelle sont vraiment rares.

  • Le 24 février 2014 à 10:42

    Merci pour ce billet bien étayé, j’espère vous lire prochainement.

  • Le 28 février 2014 à 02:50, par Leana

    Palpitant post s’intéressant au sujet. Votre blog est aussi sympathique à lire

    la cigarette electronique

    cigarette electronique cannabis

    une cigarette electronique magasin paris existe ce outil que les gens utilisent pour arrêter parce que fumer. avis sur e-cigarette explodes arrange de la vapeur d’eau qui ne introduit pas de substances mortelles. une acheter cigarette electronique ego tank dépend vapote avec un mèche.

    L’e-cigarette en détails
    La infos dans la cigarette électronique associe fort une chaudronnerie en même temps que un ou plusieurs clearomiseur. Un clearomizer réside la couverte la plus audacieuse de la cigarette electronique crepy en valois parce que c’est la affronte laquelle l’e-liquide en france. Quand vous prétendez interdire de vapoter site de e-cigarette et de décider le meilleur perfection de votre cigarette electronique nantes, il y a autres sites web envisageables pour l’achat d’une e-cigarette les bénéfices exposés sur un site de e-cigarette news sont simples et simplement en quelques clics.

  • Le 5 mai 2014 à 20:29

    Merci pour cet article et la qualité des informations. Les blogs comme celui-ci, avec une telle qualité rédactionnelle sont vraiment rares.

  • Le 13 mai 2014 à 23:48

    Bonjour et merci pour cet article fourni, j’espère vous lire prochainement.

  • Le 12 juin 2014 à 03:41, par Caroline448

    Excellent post s’exprimant sur le sujet. Votre site web est également sympathique à explorer

    cigarette electronique

    du cigarette electronique jetable une cigarette electronique cancer cette vapoter aller a e-cigarette

  • Le 22 juin 2015 à 23:18, par Noemie

    Merci pour ces informations et pour votre article.

  • Le 19 octobre 2016 à 10:34, par nancywe

    Louis Vuitton handbags was built-in in the year 1905, in France on the French coastline,Fashion headlines news report : Data of Foreign luxury Chanel handbags goods online retail platform Baghunter.You can tell more women are taking up deep sea diving by glancing at the list of luxury Original Rolex Watches manufacturers rushing to release suitably feminine Rolex Air King for this sport. 1:1 Replica Breitling Watches is probably best known for waterproofing its Omega Watches Replica,while the movement is still theReplica Tag Heuer, it has been absolutely blacked out and fabricated arresting through an exhibition case back.

    Louis Vuitton handbags

    Original Rolex Watches

    Rolex Air King

    Chanel handbags

    1:1 Replica Breitling Watches

    Omega Watches Replica

  • Le 19 octobre 2016 à 10:35, par nancywe

    Louis Vuitton handbags was built-in in the year 1905, in France on the French coastline,Fashion headlines news report : Data of Foreign luxury Chanel handbags goods online retail platform Baghunter.You can tell more women are taking up deep sea diving by glancing at the list of luxury Original Rolex Watches manufacturers rushing to release suitably feminine Rolex Air King for this sport. 1:1 Replica Breitling Watches is probably best known for waterproofing its Omega Watches Replica,while the movement is still theReplica Tag Heuer, it has been absolutely blacked out and fabricated arresting through an exhibition case back.

    Louis Vuitton handbags

    Original Rolex Watches

    Rolex Air King

    Chanel handbags

    1:1 Replica Breitling Watches

    Omega Watches Replica

  • Le 24 mars à 22:51, par Harold

    Merci pour l’information : Voici mon site internetsi je peux aider

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom